19 janvier 2021

Le matériel Montessori des 0-6 mois

Maria Montessori, Docteur en médecine, a développé le matériel Montessori en fonction des phases de développement du cerveau des plus petits. 

À chaque âge, il est essentiel de présenter chaque matériel au bon moment du développement de l’enfant. Un matériel présenté trop tôt pourrait frustrer un enfant et le décourager dans son apprentissage. 

Les 3 premiers mois, on découvre les mobiles

Dès ses premières semaines, les mobiles aident le bébé à développer sa capacité à explorer visuellement le monde, à observer des formes, des nuances, des contrastes. Il développe ainsi petit à petit sa capacité à fixer un objet en mouvement, à observer sa couleur, ses teintes, la lumière à l’intérieur, sa profondeur…

On conseille de changer ce mobile toutes les deux semaines. De nombreux mobiles existent, ils sont tous des objets pensés et choisis avec attention.

Quelques exemples :

  • Le mobile de Munari : ce mobile est composé de différentes formes géométriques peintes en noir et blanc et d’une sphère transparente, qui réfléchie la lumière. Ce mobile permet à l’enfant d’observer les effets de la lumière, de transparence et de contrastes noir et blanc. Il peut lui donner également un premier sens de l’esthétisme, des ombres et des lumières. 
  • Le mobile composé de 3 octaèdres de papier métallique coloré, idéalement les trois couleurs primaires. Ce mobile permet à l’enfant d’appréhender les couleurs pour la première fois. Il permet également à l’enfant de fixer la lumière réverbérée par le papier métallique. 
  • Le mobile de Gobbi : ce mobile est composé de 5 boules tissées de la même couleur en dégradé, accrochées en ordre ascendant du plus foncé au plus clair. Ce mobile permet à l’enfant de commencer à appréhender les nuances de couleurs.
  • Le mobile des danseurs : ce mobile est composé de figures stylisées en papier métallique coloré, qui bougent avec le moindre courant d’air. Il permet à l’enfant de découvrir des formes différentes de formes géométriques, des hommes qui dansent. 

Au fur et à mesure du temps, on pourra commencer à accrocher le mobile à une hauteur plus basse, que les mains de l’enfant pourront toucher. Au début, maladroitement il va taper le mobile, puis peu à peu essayer de créer un contact volontairement. Une grande concentration est nécessaire, et un contrôle de plus en plus fort de ses bras pour l’attraper, le tirer, le ramener vers lui. 

Dans ce cas-là, il est idéal d’installer un mobile composé d’un seul objet basique suspendu à un fil terminé par un élastique. Il pourra de ce fait tirer sur le mobile sans l’abîmer. Un anneau en bois naturel est idéal. Le bébé va travailler pour l’attraper et en triomphe l’amener à sa bouche. 

À partir de 3 mois, place aux hochets

Les hochets vont rapidement remplacer les mobiles. Grâce au hochet, l’enfant va comprendre que la sensation dans ses mains est liée à la forme qu’il voit. Il va expérimenter de ce fait différentes formes, textures, températures…

Le bébé commence également ainsi à lâcher et reprendre un objet, à manipuler le monde de ses mains.

L’idéal est de préparer sur son étagère un panier avec 2, 3 hochets ou balles souples qu’il pourra choisir en pleine autonomie. On pourra également faire des rotations régulières avec d’autres objets afin qu’ils les découvrent au fur et à mesure. De nombreux hochets existent avec des textures, des matières, des sonorités différentes. L’enfant sera ravi d’en découvrir à chaque fois de nouveaux. 

À partir de 6 mois ou de ses premiers déplacements, on varie les objets

Lorsque le bébé est prêt à explorer la maison, il sera essentiel de lui donner la possibilité de le faire avec des objets du monde réel.

De ce fait, on pourra préparer des paniers avec différents objets communs de la maison, et faire tourner souvent ces objets. Quand des objets connus sont représentés plus tard, l’enfant les regardera différemment. Il apprendra à les connaître plus profondément à chaque fois qu’il les retrouvera. La répétition est importante pour aiguiser l’attention et une vraie connaissance à chaque stade de développement.

De plus, lorsque le bébé se déplace dans la maison, il n’a plus besoin qu’on lui apporte les objets. Il découvre par lui-même ce qui se trouve dans chaque pièce. Il est alors important de soigner l’organisation de la maison. A-t-elle du sens ? Est-elle ordonnée, simple et fonctionnelle ? Est-ce beau ? Propre ? Soigné ?

Il est essentiel que le bébé découvre un environnement simple et ordonné, afin qu’il incorpore cet ordre dans son esprit. C’est le moment de mettre en place la devise : « une place pour chaque chose, chaque chose à sa place ».  L’enfant appréciera grandir dans un environnement soigné, en ordre, calme. 

À partir de 6 mois, l’enfant va acquérir l’habileté de passer un objet d’une main à l’autre. Il sera donc très intéressant de lui proposer par exemple une sphère transparente avec des boules colorées qu’il pourra manipuler ou faire rouler. On pourra également lui donner accès à un panier avec 3 objets (hochet simple, balle molle, anneau en bois, par exemple). Cela lui donnera également l’occasion d’une activité « in and out ».

Idées d’exercices pour travailler la coordination des deux mains

Entre 8 et 10 mois, il faudra lui donner l’opportunité de travailler les 2 mains ensemble, et l’occasion de travailler la coordination oeil/main, avec par exemple :

  • Une boite avec des balles à mettre dans un trou, des anneaux à enfiler autour d’une tige en bois 
  • Un peu plus tard, un cube en bois à mettre dans une boite (boite à forme unique)
  • Encore un peu plus tard (12 mois) une tirelire avec des jetons à enfiler

Il est important de ne pas présenter ces activités trop tôt, car le bébé pourrait être frustré de ne pas y arriver du tout.