5 février 2018

Le Miroir avec barre de Brachiation

Dans chacune de nos crèches Heididom, les enfants peuvent trouver un miroir avec barre de brachiation. Il s’agit là d’un matériel d’éveil très important dans la pédagogie Montessori et aussi dans la psychologie de l’enfant.

Il est installé au niveau du sol, le long du tapis d’éveil et délimite un côté de l’espace d’éveil du bébé. Ainsi sont renvoyées les formes et les couleurs.

Ce miroir est très important : lorsque le bébé se retourne seul sur le ventre, il peut redresser sa tête et voir son image dans le miroir. Il peut aussi ramper jusqu’à le toucher de son front, lécher sa propre image et sentir le froid. Le miroir ne stimule pas seulement la vision, il permet aussi au bébé de prendre conscience des mouvements du monde extérieur et des membres de sa famille. Au fur et à mesure que sa vue progresse, son champ de vision s’élargit et sa compréhension aussi.

A la crèche, il peut découvrir les autres bébés dans le reflet du miroir et leur faire des sourires. Il va aussi essayer de toucher sa propre image et découvrir pour la première fois ses émotions. Il peut aussi avoir une vision de ce qui se passe autour de lui et ainsi ne pas être surpris par l’arrivée silencieuse d’un adulte ou par un évènement dont il n’aurait qu’une information auditive. Le miroir reflète aussi la lumière, et donc en rajoute dans l’espace d’éveil du bébé. Attention aux rayons du soleil qui peuvent éblouir le bébé.

La barre dite « de brachiation » est fixée devant le miroir. Elle est réglée à une hauteur moyenne de 47 cm et va permettre au bébé de développer les muscles de ses bras, son équilibre et, peu à peu, de s’exercer à la position verticale. Comme l’enfant se laissera tomber au début, un tapis épais est posé sous la barre.

[:en]

In each of our Heididom crѐches, children can find a mirror with a brachiation bar. This is a very important awakening material in Montessori pedagogy and also in the psychology of the child.

It is installed at ground level, along the waking mat and defines one side of the baby’s waking space. Thus the baby can see shapes and colors.

This mirror is very important: when the baby turns on his stomach alone, he can straighten his head and see his image in the mirror. He can also crawl for touch of his forehead, lick his own image and feel the cold.

The mirror not only stimulates the vision, it also allows the baby to become aware of the movements of the outside world and the members of his family.

As his vision progresses, her field of vision expands and so does her understanding.

At the crèche, he can discover the other babies in the reflection of the mirror and make them smile. He will also try to touch his own image and discover his emotions for the first time. He may also have a vision of what is happening around him and so not be surprised by the silent arrival of an adult or by an event of which he would have only auditory information. The mirror also reflects the light, and therefore adds light to the baby’s waking space. Watch out for sunlight that can dazzle the baby.

The so-called « brachiation » bar is fixed in front of the mirror. It is set at an average height of 47 cm and will allow the baby to develop the muscles of his arms, his balance and, gradually, to exercise in the vertical position.

As the child will fall at the beginning, a thick carpet is placed under the bar.