17 novembre 2021

Les bienfaits des puzzles pour les enfants

Parmi les activités phares proposées aux enfants des crèches Montessori NeoKids se trouvent les puzzles.

Apparu au 18ème siècle, le puzzle aurait été inventé par un cartographe londonien qui aurait eu l’idée novatrice et créative de découper une carte en plusieurs morceaux pour en faire un matériel éducatif. Inventé historiquement pour faciliter l’apprentissage de la géographie, on lui trouve aujourd’hui de nombreux usages et d’encore plus nombreux bienfaits pour les enfants de tous les âges.

En effet, de la mémoire à la concentration en passant par la motricité fine, assembler des pièces de puzzle agit sur de nombreuses capacités des enfants.

Développer la motricité fine

Quand les enfants commencent à découvrir les puzzles – après 2 ans pour les plus faciles, ils ne maîtrisent pas encore totalement la pince. Faire des puzzles est une activité idéale pour apprendre à attraper des petits éléments, les mettre dans le bon sens, les retourner puis les assembler les uns aux autres.

Ce travail de la main développe la motricité fine et le travail de pince qui est un entraînement idéal à l’écriture.

Aussi, saisir de petits éléments, les retourner, et les assembler les uns avec les autres est un exercice particulièrement bénéfique. Il permet de mieux gérer les gestes de la vie quotidienne mais également de préparer l’entraînement à l’écriture.

Travailler la mémoire

Plus d’une étude a prouvé que les puzzles avaient un impact positif sur la mémoire. En effet, le fait d’assembler des pièces les unes avec les autres travaille la mémoire immédiate en se souvenant des pièces identifiées mais également la mémoire sur le long terme. Travailler très jeune sa mémoire est essentiel.

En se rappelant de l’image modèle, d’où placer les pièces, des pièces déjà trouvées, l’enfant améliore sa mémoire visuelle. Celle-ci sera indispensable à l’acquisition de futurs apprentissages.

Apprendre à se concentrer et à réfléchir

Assembler chaque pièce ensemble afin de terminer un puzzle demande beaucoup de concentration à un enfant. Les puzzles sont donc un exercice très efficace pour développer la concentration, notamment auprès d’enfants à tendance plus dissipée. Ils devront alors se contrôler et se concentrer sur une longue période.

En outre, trier des pièces d’après leurs formes, leurs couleurs ou encore leurs éléments distinctifs (contour droit, etc) aura de nombreux bienfaits sur leur sens de l’observation et leur concentration.

De plus, les puzzles participent à développer la capacité logique et l’ingéniosité de l’enfant. Il apprend à créer des stratégies pour les réaliser plus vite, par exemple trier les pièces, repérer leurs similitudes, etc.

Le développement de leurs capacités d’analyse les préparera à l’apprentissage des sciences, des mathématiques ou encore de l’informatique.

Apaiser et calmer

À n’importe quel âge, réaliser des puzzles permet de s’apaiser et de se calmer. Étant pleinement concentré à la réalisation de l’activité, le cerveau rentre dans un état de quasi-méditation. Se concentrer sur un seul et même objectif permet de s’apaiser et de calmer son mental.

Cela peut notamment être une bonne activité du soir, afin de permettre aux enfants de se calmer avant le coucher.

Renforcer la confiance en soi

À chaque fois qu’un enfant finira un puzzle, il sera fier de lui et développera sa confiance en lui et en son aptitude à faire “tout seul”.

Ils seront d’ailleurs à chaque fois très heureux de pouvoir montrer à tous la réalisation complète de l’activité.

Plus ils grandiront, plus ils pourront ajouter de pièces à leurs puzzles. Ils prendront alors conscience de leurs progrès et apprentissages.

Apprendre la tolérance à la frustration

Réaliser un puzzle jusqu’au bout peut souvent présenter des difficultés. En faire dès le plus jeune âge permet aux enfants de développer jeune leur tolérance à la frustration.

En effet, tout au long de l’activité, ils feront face à des blocages et des difficultés.

Ils devront alors surmonter leur frustration et leur impatience afin de réussir à compléter l’image.

Ils apprendront alors à se contrôler, à patienter, à calmer leurs frustrations.

Vivre des moments de convivialité

Qui n’a pas de souvenirs de grands puzzles réalisés en famille ? En effet, un des réels intérêts de cette activité est de pouvoir le faire à plusieurs, toute génération confondue. C’est un jeu idéal pour partager des moments en famille et entre amis. Ils peuvent notamment être vecteurs de nouvelles traditions familiales et permettront à l’enfant de développer son sens de l’autre, sa capacité à travailler en équipe et sa tolérance pour le rythme des autres.

Permettre de s’éloigner des écrans

Tous les matériels pédagogiques “physiques” sont des solutions idéales pour permettre aux enfants de rester loin des écrans. En effet, les puzzles occupent beaucoup d’attention, sont ludiques et variés, ils participeront donc à réduire la tentation qu’auront les enfants à se mettre devant un écran.

Voici de nombreuses raisons pour lesquelles introduire très tôt les puzzles aux enfants.

Il est cependant essentiel d’apprendre à bien les choisir afin de ne pas mettre les enfants en difficulté. La réalisation de puzzles d’encastrement est disponible à tous les enfants qui maîtrisent la pince (le fait d’attraper des objets entre la main et l’index).

Dès 3 ans, on peut commencer à présenter des puzzles en cartons aux enfants. On peut alors commencer par des puzzles de 6 ou 9 pièces puis augmenter au fur et à mesure de l’évolution de l’enfant. Chaque enfant avançant à son rythme (principe fondamental de la pédagogie Montessori), il sera essentiel de bien l’observer afin de lui proposer un niveau supérieur seulement lorsqu’il réalise ses puzzles avec une grande facilité.