1 juillet 2021

Les pédagogies alternatives : et si c’était fait pour vous ?

Les pédagogies alternatives ont fait leur apparition dans le monde de l’éducation traditionnel depuis quelques temps, et ce phénomène semble être installé pour de bon. Effet miroir de l’évolution de nos sociétés, elles vont de pair avec le changement profond de notre vision de la parentalité. Cette révolution éducative place l’enfant au cœur de l’enseignement. Ces pédagogies s’opposent aux pédagogies “classiques” car elles se concentrent sur le rythme et le plein épanouissement de l’enfant et non sur des savoirs à acquérir. L’ambition est ainsi de reconnaître les intérêts et les besoins de l’enfant, d’accepter leur singularité et le développement de leur propre personnalité. C’est ainsi que l’on retrouve les valeurs propres à cette nouvelle parentalité : garantir le plaisir d’apprendre de chaque enfant, avoir une attitude bienveillante (pédagogies dites positives), observer les enfants et les laisser évoluer à leur propre rythme, etc.

La méthode d’enseignement varie donc énormément entre une école à pédagogie alternative et une école “classique”. Cependant, ces pédagogies ne sont pas exclusivement réservées aux écoles privées et l’on retrouve de plus en plus de pratiques de ces pédagogies alternatives dans les écoles publiques.

Qu’est-ce qu’une pédagogie alternative ?

Posture de l’enseignant

La plupart des pédagogies alternatives requiert un changement de posture de l’enseignant vis-à-vis des enfants qui l’entourent. Tout d’abord, ces pédagogies laissent la plupart du temps la possibilité de laisser à chacun son propre rythme d’apprentissage. L’enseignant doit ainsi adapter son cours en fonction des spécificités de chaque enfant. La hiérarchie entre l’enseignant et l’enfant est souvent revue, avec une forte valorisation de l’enfant. Les activités choisies favorisent souvent le manuel, la créativité, l’affect et surtout le sens. Un climat de confiance est ainsi installé dans la salle de classe, avec un système d’entraide et un fort développement de l’autonomie. Enfin, l’enseignant se doit d’adopter une attitude bienveillante, avec une double casquette : celle de la transmission de savoir et de développement personnel de l’enfant. C’est ainsi que les méthodes d’évaluation des enfants diffèrent souvent beaucoup entre les pédagogies alternatives et les pédagogies traditionnelles.

Environnement

L’environnement prôné au sein des pédagogies alternatives est également différent du système classique : petites classes, espaces d’apprentissages organisés pour le développement de l’enfant, etc. Les effectifs sont souvent divisés par 3 ! Enfin, les classes sont réaménagées pour permettre le développement de l’autonomie des enfants : mise à disposition d’un matériel éducatif, aménagement d’ateliers, etc.

Place de la nature

L’extérieur a une place essentielle dans l’enseignement des pédagogies alternatives. Replacer l’être humain à sa juste place par rapport à la nature et à l’environnement est essentiel : la relation de l’homme à la nature basée sur l’union et non la domination.

Activités libres dès le plus jeune âge

Comme c’est le cas dans les crèches Neokids, les activités libres ont une place essentielle dans le quotidien des enfants : l’enfant va ainsi faire ses premières découvertes et expérimentations à travers une démarche personnelle. L’enseignant est donc là pour accompagner l’enfant dans ces découvertes, sans les lui imposer.


De nombreux autres principes sont propres aux pédagogies alternatives comme l’aménagement du temps scolaire, le rôle des parents, etc. Le livre “Les Pédagogies alternatives” de Sylvain Wagnon aux éditions Hatier reprend très clairement les fondements de ces pédagogies, leurs histoires, leurs similarités et leurs différences.

Pédagogies alternatives - NeoKids

Quelles sont les pédagogies alternatives les plus développées en France ?

Montessori

Cette pédagogie, suivie par notre réseau de crèches Neokids, a prouvé ses importants bienfaits sur les enfants depuis quelques années. Les principes de bases sont ainsi l’éveil sensoriel (à travers le matériel pédagogique créé pour éveiller tous les sens de l’enfant) et le respect du rythme de l’enfant. Le travail de la main est essentiel, avec de nombreux enseignements centrés sur la manipulation et l’autonomie de l’enfant dès le plus jeune âge. Les enfants sont souvent mélangés dans les classes (plusieurs niveaux par classe) et chaque enfant a la liberté de choisir son activité.

Freinet

Il s’agit d’une pédagogie de l’observation et de l’expérimentation. La finalité voulue est l’émancipation humaine, et ainsi une transformation sociale. La liberté d’expression entre les enfants et entre enseignant et enfants est prôné, afin de développer l’estime de soi et la motivation chez les enfants. L’enfant est au centre de l’éducation : conférences données par les élèves, autocorrection, décisions prises par les élèves, etc.

Steiner (ou pédagogie Waldorf)

Cette pédagogie cherche à ouvrir l’enfant au monde, en devenant un être responsable dans la société qui l’entoure. Une des caractéristiques importantes est l’importance donnée aux activités artistiques ou manuelles telles que le théâtre, la musique, le chant, etc.

L’Ecole du Dehors

Cette pédagogie connaît un réel engouement depuis la pandémie de la COVID-19. Les enfants suivent des enseignements en pleine nature, pour profiter de tous les bienfaits des vivants qui nous entourent. Le réseau Profs en Transition partage de nombreuses pratiques à mettre en place certaines activités en pleine nature.

L’instruction en famille (IEF) ou l’instruction libre (école à la maison, etc.)

Les enfants suivent les enseignements à la maison. On estime que plus de 70 000 enfants en France sont scolarisés à la maison. Eve Herrmann, l’une des pionnières de la pédagogie Montessori en France, partage son expérience de l’instruction libre avec ces 2 filles.


D’autres pédagogies alternatives se développent également en France telles que les écoles Decroly, les écoles démocratiques ou même les écoles éco-citoyennes. Choisir la bonne école pour son enfant est essentiel et le développement de cette pluralité d’offres d’éducation offre aux parents la possibilité de répondre au mieux aux besoins de leurs enfants.