fbpx

La musique et l’art dans la pédagogie Montessori

7 août 2020

“Les enfants forment un auditoire spécial, qui est d’une autre importance que celui qu’on appelle “un auditoire ayant l’intelligence de la musique”, c’est un auditoire chez lequel doit se développer l’intelligence musicale”. – Maria Montessori

 

Alors que Maria Montessori était plutôt de profil scientifique, elle s’est également intéressée à l’apprentissage de la musique et notamment à l’élaboration d’une éducation musicale, toujours à l’aide du matériel qu’elle développait. Parmi ces matériels, on connaît les cloches, les boîtes à sons ou également les différents hochets présentés dès le plus jeune âge.

Maria Montessori s’est intéressée à l’apprentissage du solfège dans le but d’aider les enfants à apprendre l’écriture et la lecture des notes en clé de sol et clé de fa, la construction des modes, des gammes, etc.

Étant elle-même plutôt scientifique, elle s’est accompagnée d’Anna-Maria Maccheroni pour développer les bases de cette éducation musicale (toujours en lien avec le développement du cerveau de l’enfant). L’intérêt pour Maria Montessori était de développer la créativité mais également de découvrir et expérimenter l’écriture musicale.

 

pédagogie Montessori et musique

 

Cette pédagogie développée en collaboration entre les deux femmes donne une grande importance à l’écoute corporelle et donc à une expérimentation aussi sensorielle que corporelle. Cette progression était d’ailleurs appelée “Œil, voix, oreille, main”, la musique étant avant tout « vie ».

En effet, pour les plus petits, la musique est une forme de communication, elle permet de retranscrire une humeur par exemple. Vous l’avez peut-être déjà expérimenté, mais les bébés adorent entendre leurs parents chanter. C’est en effet quelque chose de très apaisant pour eux, la voix de leur mère étant familière et les sonorités relaxantes. Si le chant n’est pas votre fort, vous pouvez leur faire écouter de la musique de bonne qualité, en transmettant un héritage culturel et varié. De la musique classique par exemple, Bach ou Mozart mais aussi du jazz. La musique classique permettra à l’enfant de développer l’ordre dans son cerveau.

Quand votre enfant est encore tout petit, il est essentiel de garder des temps privilégiés pour l’écoute de la musique enfant. Écouter de la musique doit être une activité à part entière, un moment de qualité entre vous et votre enfant, et ne pas rester en fond sonore. Choisissez plutôt un moment où vous êtes ensemble, dans le calme, et pas occupés à d’autres activités. Si vous chantez ou jouez d’un instrument, faites-le pour vos enfants.

D’autres outils très utiles pour développer le sens musical de vos enfants sont les hochets. Ils sont d’habitude les premiers objets que votre enfant va expérimenter pour produire un son ou un rythme avec son oreille et sa volonté propre. Même encore âgé de deux mois, un bébé peut attraper, secouer son hochet et lui faire faire du bruit.

À l’âge de 8 mois, votre enfant prendra du plaisir à secouer une petite bouteille remplie de grains de riz, de pâtes ou de graines. À 12 mois, il aimera faire du bruit en tapant des mains. Vers 18 mois, il prendra plaisir à taper sur un tambourin, ou encore un xylophone. De même qu’il est important de garder des moments privilégiés pour la musique, il est essentiel de donner de vrais instruments, qui ont un joli son et sont accordés et pas des jouets.

 

art et montessori

 

D’autant que la musique est importante pour les plus petits, l’art représente une autre aire du langage symbolique et de l’expression créative à proposer au bébé. De même, dans notre culture, tout comme la musique, l’art a une place très importante.

Avant même de savoir écrire, votre enfant à la capacité de pouvoir communiquer ses idées par des dessins. La pédagogie Montessori participe à développer cette capacité, notamment grâce au développement de la main et la possibilité qu’a l’enfant de vite tenir un crayon correctement.

Lorsque le matériel est en libre accès, l’enfant peut naturellement et de manière autonome exprimer ses pensées par la musique ou par l’art. De même qu’en lui présentant de beaux instruments, vous pouvez montrer à vos enfants de jolis tableaux, l’emmener au musée, lui coller des belles images.

Proposez-lui des livres avec de jolies peintures ou des reproductions photographiques, des aquarelles, des dessins. Vous pouvez d’ailleurs les faire évoluer au fur et à mesure des saisons.

Dans sa chambre, vous pouvez accrocher de jolies images ou des reproductions de tableaux de maîtres. Ceci lui permettra de développer son sens de l’esthétique mais également son œil. Comme votre enfant prendra exemple sur ses parents, exposez également dans la maison de jolies œuvres. En appréciant vous-même l’art, vous lui transmettrez cet intérêt.

 

art bansky enfant

 

De nombreuses expositions sont adaptées aux plus petits et leur propose notamment des activités à thème pour les encourager à développer leur appréciation de l’art. Emmenez voir des expositions mais également des spectacles, des concerts. Le soir, proposez-lui des livres sur des artistes découverts lors d’expositions ou des musiques de musiciens vus en concert.

Lorsque votre enfant aura autour de 2 ans et demi, 3 ans, vous pourrez lui préparer un panier avec de jolies cartes postales d’œuvres d’art et lui apprendre le nom des artistes.

Emmenez votre enfant voir des expositions, adaptées à son âge, et vous ajouterez des monographies des artistes vus à votre sélection de livres du soir. Lorsque votre enfant a 2 ans et demi ou 3 ans, vous pouvez lui préparer un panier avec de belles cartes d’œuvres d’art et lui apprendre les noms.

Pour aider vos enfants à développer leur créativité et produire leur art, il est essentiel que vous mettiez à leur disposition le matériel approprié, qui correspond à leur âge, envies et capacité.