4 septembre 2022

Pourquoi faire des activités de vie pratique avec votre enfant ?

La période de 0 à 6 ans (et plus particulièrement celle de 0 à 3 ans) est une période fondamentale dans la construction de l’enfant, il multiplie les conquêtes à ce moment-là, et détient la capacité d’apprendre en absorbant ce qu’il observe dans son environnement. C’est pourquoi, faire des activités de vie pratique avec votre enfant est essentiel.

L’utilisation du matériel de vie pratique commence vers 15 mois (à partir du moment où l’enfant marche). L’enfant est alors en pleine période de développement de la coordination motrice et il est à l’orée d’une phase de plein essor, du raffinement des sens et des mouvements intelligents, du développement de l’ordre et du développement social, ainsi que de l’exercice de la volonté et de l’autonomie.

Il tend à vouloir être lui-même et à faire par lui-même en cherchant à répondre aux questions : « Qu’est-ce que c’est ? », « Comment on fait ? ». L’adulte doit ainsi l’aider et l’accompagner en ce sens.

D’autre part, le mouvement est un élément essentiel des activités de vie pratique pour l’enfant. Il est en pleine période sensible de l’ordre et du mouvement.

Toutes les activités mettent en jeu des déplacements et des mouvements de mains. Au fur et à mesure des présentations, le mouvement va s’affiner pour permettre à l’enfant de se construire en commençant par faire seul. C’est pour lui une première expérimentation et compréhension du monde.

La précision et l’exactitude dans la maîtrise des gestes sont un moteur pour l’enfant. Ainsi, Maria Montessori disait :

« Sous l’activité qui fait atteindre différents buts pratiques, existe un secret particulier de succès : c’est la précision, l’exactitude avec lesquelles doivent s’accomplir les gestes. »

De plus, les activités de vie pratique permettent également de décontextualiser les exercices de la vie quotidienne. L’enfant s’exerce à la vie sociale, hors contexte. Chaque geste est exercé séparément et ainsi il est mieux compris. Le fait d’isoler les difficultés rend l’activité plus abordable et va permettre à l’enfant de bien « absorber » le geste. L’enfant peut tâtonner, s’entraîner, répéter l’activité à souhait et donc se perfectionner (grâce au contrôle de l’erreur et à l’entraînement de la main) avant de pouvoir la faire dans la vie réelle.

De façon générale, toutes les activités de vie pratique visent à développer chez l’enfant

La coordination de ses mouvements avec le raffinement de la motricité globale :

Coordination des grands mouvements, maitrise du corps ainsi que de l’équilibre et de la motricité fine (précision et contrôle des gestes de la main et des doigts, coordination œil/main).

montessori neokids

La structuration de la pensée et la construction d’une pensée logique

Chaque activité est une série d’actions ordonnées et structurées, l’enfant ajuste et planifie ses gestes dans un but intelligent ce qui aide finalement à construire une pensée logique par l’enchainement d’actions ordonnées.

montessori neokids

La confiance en soi et l’estime de soi : L’enfant n’est pas mis en échec, il progresse à son rythme.

montessori neokids

La concentration

Elle centre l’intérêt de l’enfant sur l’objet et sur son mouvement, ici et maintenant.

Pourquoi faire des activités de vie pratique avec votre enfant ?

La volonté

Grâce à la répétition et en allant au bout de l’activité.

L’autonomie

L’enfant est amené à agir seul en autonomie, sans l’aide de l’adulte (une fois la présentation réalisée), mais sous son regard discret, attentif et bienveillant.

la vie pratique

L’indépendance

L’enfant va tout doucement se préparer à prendre son envol.

montessori neokids

La préparation à l’écriture

L’enfant expérimente la séquence gauche vers la droite utilisée pour l’écriture et le contrôle du geste.

montessori neokids

Le contrôle inhibiteur et la mémoire de travail

L’enfant doit attendre son tour, c’est-à-dire la fin de la démonstration faite par l’adulte.

Il doit ainsi inhiber son désir de faire jusqu’à la fin de la présentation, tout en gardant en mémoire la succession de gestes à exécuter et le but à atteindre.

Ivariants des exercices de vie pratique

Dans la crèche Montessori NeoKids, chaque activité est présentée individuellement à l’enfant. C’est un moment privilégié avec l’adulte et qui doit marquer l’esprit de l’enfant.

Les activités structurées avec un début, un déroulement et une fin servant à ancrer de bonnes habitudes de travail. Cette caractéristique permet la répétition de l’activité (à la différence d’un jeu imaginaire). L’activité ne se termine que lorsque l’enfant laisse le lieu dans l’état de propreté dans lequel il l’a trouvé et que le matériel est soigneusement rangé.

montessori neokids

Les activités de vie pratique se répartissent en deux grandes catégories :

  • Activités simples : Presser une éponge, verser des graines, visser…
  • Activités complexes : Nécessitant de nombreux outils et étapes : nettoyer un miroir, laver une table, …

L’enfant réalisera d’abord les activités simples avant de recourir aux activités complexes.

Elles ont toutes un but direct ou explicite. Ce but répond à la demande de l’enfant : « Aide moi à faire par moi-même ». À travers chaque activité, l’enfant apprendre à faire une chose spécifique.

Elles ont aussi plusieurs autres buts appelés « buts indirects » qui permettent à l’enfant d’approfondir des connaissances ou de se préparer aux apprentissages futurs. Ainsi les activités vont permettre à l’enfant de s’adapter à son milieu de vie, d’accéder à l’autonomie, de développer la coordination motrice…

Elles comportent un contrôle de l’erreur.


Les crèches Montessori NeoKids veillent avec conviction et passion à respecter les préceptes de Maria Montessori. Trouvez la crèche la plus proche de chez vous ou faites appel à un.e baby-sitter Montessori.